Limpact Magazine "Vers le Bol D'or"

Limpact Magazine "Vers le Bol D'or"

Vers le Bol D'or !

Remy Gras - Pilote Moto France Bol D'or - Champion Moto - FSB MATT RACING - Toulon - By RG

Le bruit de la bécane, la vitesse, la liberté… Tout ce qui plaît à Rémy. Cette passion qui l’anime l’a conduit vers un rêve : participer au Bol d’Or. Une équipe de 35 personnes. Avec cette “team”, il travaille d’arrache-pied pour financer leur course.

Pilote Moto Toulon - FSB MATT RACING - Bol D'or - Limpact magazine - MOTO TOULON

10 ans. Premier Bol d’Or avec son père. Depuis, l’enfant émerveillé face à sa passion a fait du chemin. Le Bol d’Argent, les 24h de Barcelone… En dehors de ces courses prestigieuses, la moto est devenue son quotidien. Sa femme fera partie de l’aventure et son fils porte déjà sa propre combinaison. Dirigeant d’une société de communication, Rémy vend  depuis peu ce vêtement pour motard sous la marque “Matt Racing” un clin d’œil à son fils. 150 pièces vendues en un an pour financer, en partie, sa participation au prochain Bol d’Or. Une recette qui s’ajoute aux bénéfices des sponsors .“On ne veut pas de bling-bling. On cherche à faire quelque chose de beau avec des soutiens qui partagent cette aventure humaine”. Le projet d’une team. Ils sont 35 dont 3 pilotes.

MATT RACING - Combinaison Moto France - MOTO GP - Combinaison Piste Motard Cuir

“Je veux montrer que les rêves peuvent se réaliser quel que soit notre état”. Les difficultés peuvent se transformer en belles aventures. Atteint d’une grave scoliose à 16 ans, Rémy à très longtemps délaissé le sport. Jusqu’à la révélation. Lorsqu’il a commencé la moto, le mal de dos est passé au second plan. Une thérapie qu’il conseille à tous. Quand on demande à Rémy ce qu’est un vrai motard son visage se crispe : “Ca n’existe pas. Un motard c’est quelqu’un qui aime la moto, point. Il n’y a pas de conditions. Un gars qui aime la moto même sans sortir, en est un“. Liés par leurs sensations. Rémy le dit, un motard passe par tous les sentiments en une seule course. La joie de rouler, l’adrénaline qui monte avec la vitesse, la fatigue et la peur, parfois.
Un cocktail de sensation qu’il a hâte de partager avec toute sa team lors du prochain Bol d’Or.

Laura Berlioz

Voir l'article entier sur Limpact.fr

 


Laissez un commentaire